Sinistre

Catastrophes naturelles : Désordres causés par des événements naturels plus ou moins violents (séisme, tempêtes, inondations, orages).

Article L 125-1 du Code des Assurances : L’État de catastrophe naturelle, ouvrant droit à la garantie, doit être constaté par un arrêté interministériel. Il détermine les zones et les périodes où a eu lieu la catastrophe ainsi que la nature des dommages résultants de celle-ci et couverts par la garantie.

Missions de l’expert en bâtiment

Dans un premier temps, CASONATO EXPERTISES vous conseillera les premières mesures préventives afin que l’ouvrage ne continue pas à se détériorer. Il vous aidera ensuite à constituer un dossier complet (état des lieux, état estimatif des pertes, reportage photo). Il faut aller très vite ! Si un arrêté interministériel constatant l’état de catastrophe naturelle est publié au journal officiel, vous disposez de 10 jours maximum pour déclarer le sinistre à votre assureur. À défaut d’arrêté, votre sinistre doit être déclaré dans un délais au minimum de 5 jours.

CASONATO EXPERTISES VOUS CONSEILLE DE NE RIEN JETER À DÉFAUT DE NE PLUS ÊTRE EN POSSESSION DE FACTURES OU AUTRES JUSTIFICATIFS D’ACHAT. VOS “RELIQUES” AURONT UNE GRANDE VALEUR.